Accueil fete-enfants.com Accueil fete-enfants.com Calendrier des fêtes Coloriages de fête Quiz pour les enfants Mots croisés pour les enfants Sudoku pour les enfants Fêter un anniversaire Liens Fete-enfants.com : toutes les fêtes pour les enfants

 

 

 

 

 

 

 

Accueil 14 juillet

L'histoire du
14 juillet
Déclaration des
droits de l'homme
La Marseillaise
Feux d'artifice
Bricolages
Coloriages
Liens
Les enfants fêtent le 14 juillet !
Le 14 juillet pour les enfants
 

14 juillet : histoire

L'histoire

14 juillet : révolution française

La révolution française

14 juillet : les états généraux Les États Généraux

Les États Généraux se réunirent à Versailles le 5 mai 1789.

Dès le début, les députés élus par le Tiers État déclarèrent qu'il fallait supprimer la royauté absolue et faire une constitution. Mais le roi, soutenu par la plupart des députés du Clergé et de la Noblesse, refusa. Alors, le 20 juin 1789, les députés du Tiers État jurèrent de ne pas se séparer avant d'avoir transformé le gouvernement de la France : ce fut le serment du Jeu de Paume.

Le député du Tiers État qui joua à ce moment le principal rôle fut un député provençal, Mirabeau. Il répondit un jour à un ministre, qui voulait faire sortir les députés d'une salle où ils s'étaient réunis malgré l'ordre du roi : "Nous ne sortirons d'ici que par la force des baïonnettes."

Le roi finalement céda. Il permit aux députés de faire une constitution. Les États Généraux prirent le nom d'Assemblée constituante.

14 juillet : la prise de la Bastille La prise de la Bastille

Louis XVI regretta bientôt d'avoir cédé; il réunit des troupes près de Versailles et décida de renvoyer par la force l'Assemblée. Les députés du Tiers État demandèrent aux bourgeois et aux artisans parisiens de la défendre.

Comme ces bourgeois et ces artisans n'avaient pas d'armes, ils cherchèrent à s'en procurer; ils imaginèrent de prendre celles qui se trouvaient dans la forteresse royale de Paris, la Bastille.

Le 14 juillet 1789, plusieurs milliers de Parisiens se rassemblèrent devant la Bastille. Puis, quand on eut refusé de les laisser entrer, ils attaquèrent la forteresse et ils la prirent.

14 juillet 1789 : prise de la bastille

La prise de la Bastille a marqué le début de la Révolution française

Après le 14 juillet, les bourgeois, les artisans et les paysans se révoltèrent dans toutes les régions de France contre les seigneurs. De nombreux châteaux seigneuriaux furent brûlés.

 

14 juillet : la Déclaration des droits de l'Homme Le roi s'installe à Paris

L'Assemblée constituante commença à préparer la constitution au début d'août. Dans la nuit du 4 au 5 août, elle supprima les privilèges du Clergé et de la Noblesse : tous les Français furent proclamés égaux.

Trois semaines plus tard, l'Assemblée vota la Déclaration des Droits de l'Homme : cette déclaration répétait que les Français étaient égaux ; elle disait aussi que les Français étaient des hommes libres, c'est-à-dire qu'ils avaient le droit de choisir eux-mêmes leur gouvernement.

Cependant Louis XVI projetait de nouveau de renvoyer l'Assemblée. Mais une fois encore son projet échoua. Le 5 octobre 1789 les Parisiens vinrent à Versailles; ils envahirent le château. Le lendemain, ils forcèrent le roi à revenir à Paris avec eux; Louis XVI dut s'installer au palais des Tuileries.

Les Parisiens étaient aussi allés à Versailles parce qu'ils manquaient de pain. Si le roi habitait Paris, pensaient-ils, le pain n'y manquerait plus. Sur le chemin du retour la foule criait : "Nous ramenons le boulanger, la boulangère et le petit mitron (le dauphin)."

C'est donc le début de la révolution française et la prise de la Bastille que l'on fête le 14 juillet.

Pour en savoir plus : la catégorie "révolution" sur Kidadoweb.com

   
   
       
   
   
   
   
   

Annuaire enfants ados Kidadoweb : sites pour enfants et ados
Partenaire : kidadoweb.com